Lettre d’un Vieux

Je veux être maison, accueil refuge, et Paradis. Je veux être ton havre, et toi le mien. Je veux communiquer, partager, m’associer.

Lorsque je me sens oublié

Seigneur, lorsqu’on m’oublie, je veux te remercier quand-même.

Les voyageurs

Où vont-ils dans la cacophonie des couloirs engourdis, les annonces de panne, les odeurs de sueur, les voyageurs ?