Lettre d’un Vieux

Je veux être maison, accueil refuge, et Paradis. Je veux être ton havre, et toi le mien. Je veux communiquer, partager, m’associer.

La mort n’est pas une fin

Il n’y a pas que le « vivre-ensemble », il y a aussi le « mourir-ensemble » pour être par Jésus « ressuscités ensemble ».

Et toi, la mort, ta gueule !

Et quand dans tes moments de doute, tu penseras que tout ça ne sert à rien, dis-toi que tu partages les combats des grands saints.

On meurt seul, mon amour

Je suis peut-être étrange, pour un ange. Peut-être que c’est ça. Un peu humain, qui sait ?

Petit Billy

Qui peut juger de ces choses, décréter qui est un salaud, qui un héros ?

Hors du Corps

Sans le regard de la foi, on est nazes parfois. Très souvent. Très très nazes.