Construire sur le pardon

le

Un couple venait de se marier, et vivait dans une petite maison. Ils étaient heureux, la maison était simple, mais confortable. Un jour cependant, ils se disputèrent. L’homme avait regardé une autre femme, et cela avait déplu à son épouse.

– Je ne la regarderai plus, finit-il par dire.

– Ca ira pour cette fois, dit-elle.

Elle sortit de son tablier un petit galet, le posa sur une étagère, et dit :

– Pour que tu saches que je n’oublie pas.

Ils reprirent leur existence, tant bien que mal. Peu de temps après, le mari vit qu’il lui manquait de l’argent. Sa femme, après une âpre discussion, finit par avouer qu’elle avait acheté des fanfreluches, alors qu’ils ne roulaient pas sur l’or. Ils se disputèrent, puis la femme s’engagea à ne plus recommencer. Le mari prit un galet, le posa sur la table, et dit :

– Ca ira pour cette fois, mais je n’oublie pas.

Des années plus tard, un pèlerin passa dans le village. Il cherchait un abri pour la nuit, et vit le couple, qui était âgé et dormait sur le pas de sa maison. Il trouva cela étrange, et continua sa route. Leurs voisins, du même âge, avaient eux une grande maison et y vivaient heureux avec leurs enfants. Ils l’accueillirent selon les lois de l’hospitalité, et la conversation en vint à évoquer leurs voisins. Ils lui dirent :

– Ah ! Nos pauvres voisins. Pour chaque dispute, pour chaque trahison, ils ont posé une pierre dans la maison, si bien qu’aujourd’hui elle est remplie de galets, à tel point qu’ils ne peuvent plus y entrer.

– En tout cas, vous, dit le voyageur, vous avez l’air heureux ensemble, vous ne devez jamais vous disputer !

Le mari prit sa femme dans ses bras et dit :

– Au contraire ! Mais nous, nous connaissons la valeur du pardon. Au début, notre cabane n’était pas plus grande que la leur. Mais, chaque fois que nous nous sommes disputés, nous nous sommes pardonnés, et nous avons posé une pierre pour construire de nouveaux murs, étendant ainsi la maison, jour après jour. Tu vois, le véritable amour grandit sur le pardon.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s